Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /

Oui le PS est favorable au parcours d’intégration.

 

Les Ministres PS Charles Picqué et Eliane Tillieux en charge de ce dossier aux gouvernements bruxellois et wallon, se sont exprimés à plusieurs reprises sur la nécessité d’organiser un accueil pour tous les primo-arrivants. Ce point est d’ailleurs inscrit dans les déclarations gouvernementales régionales.

 

Il faut tout d’abord préciser qu’aujourd’hui déjà, de nombreuses initiatives de terrain – subventionnées par les pouvoirs publics – sont en place et rencontrent un énorme succès auprès des primo-arrivants (en Wallonie et à Bruxelles).

 

La droite essaie systématiquement de ramener le débat sur le caractère obligatoire ou non du futur parcours. Or, l’enjeu n’est pas là !

 

  1. La toute grande majorité des primo-arrivants (personne ayant déjà un titre de séjour légal depuis moins de trois ans) sont demandeurs d’un parcours d’intégration. Actuellement déjà, les associations qui organisent de tels modules d’intégration ne peuvent répondre à toutes les demandes.

 

  1. Une obligation généralisée appliquée aveuglement serait souvent inutile. Exemple : un Canadien qui vient vivre en Belgique a-t-il besoin de suivre un parcours d’intégration ? Un Congolais qui arrive en Belgique et obtient un titre de séjour doit il suivre des cours de français ? Un Sénégalais qui a fait toutes ses études universitaires en Belgique et revient dans notre pays après quelques années pour y travailler doit-il suivre un quelconque parcours d’intégration ?  Il faut donc une approche plus individualisée tenant compte du profil du primo arrivant et ainsi concentrer les moyens budgétaires sur les personnes qui en ont le plus besoin !

 

  1. La Flandre connaît un parcours d’intégration obligatoire (inburgering), est-ce la panacée ? Force est de constater que cela ne permet pas de lutter contre le communautarisme (ex : sharia for Belgium à Anvers).

 

Le PS est favorable à un parcours d’intégration dont le caractère obligatoire est déterminé après un premier entretien avec la personne.

 

Ce premier entretien d’accueil, obligatoire pour tous, doit être perçu comme un véritable outil d’émancipation et doit alors permettre de déterminer s’il est utile pour telle personne d’apprendre la langue ou  de suivre un module d’insertion socio professionnelle ou encore un module d’initiation à la citoyenneté.

 

IEVLe PS n’a pas de leçon à recevoir d’un parti comme le MR qui joue sur tous les tableaux clamant l’échec des politiques d’intégration mais menant une campagne électorale de séduction en Turquie (envoi d’une délégation composée de parlementaires dont Richard Miller et de Louis Michel en septembre) ou au Maroc (envoi d’une délégation d’une quinzaine d’élus dont Charles Michel en juin). Ou encore en accueillant sur ses listes, comme à Saint Josse, des candidats issus de l’immigration incapables de formuler correctement une seule phrase en français.

 

 

Partager cette page

Repost 0
Published by

Présentation

  • : PS de Silly
  • PS de Silly
  • : En 2001 les différentes sections locales du Parti Socialiste de Silly se sont regroupées en une "Union Socialiste Communale", en abrégé USC...
  • Contact

Recherche

Vos Elus ...

Silly rouge 2

Au Conseil Communal :

Cécile Cuvelier

Yves Van de Vloet - Chef de Groupe

 

Au CPAS :

Didier Ledocte

 

A l'ALE :

Nancy Demulder

Les Archives De L'usc

Le Blog des Amis

Silly & Google Maps


Afficher USC Silly sur une carte plus grande

La météo à Silly